Quelle épaisseur de combinaison de plongée choisir selon la température de l'eau ?

plongee eaux chaudes

Plonger dans les profondeurs des océans peut être une aventure exaltante et enivrante, à condition de mettre la main sur la parfaite combinaison de plongée ! Le choix de l'épaisseur de la combinaison ne devrait pas être pris à la légère, car il influe directement sur le confort et la sécurité durant les escapades sous-marines. Alors, comment faire le bon choix en fonction de la température de l'eau, et par la même occasion, éviter ce frisson désagréable lorsqu'on atteint les abysses ? Ne vous inquiétez pas, on vous guide dans cet article à travers les différentes épaisseurs de combinaison adaptées aux diverses températures de l'eau et les autres critères à considérer pour être parfaitement équipé et prêt à explorer les merveilles du monde sous-marin.

Température de l'eau et épaisseur de la combinaison : un duo inséparable

La température de l'eau est, sans surprise, un facteur déterminant dans le choix de l'épaisseur de votre combinaison de plongée. Voici un petit tour d'horizon pour sélectionner l'épaisseur idéale selon le thermomètre marin :

Eaux façon jacuzzi (27°C et plus)

Alors, pour les eaux bien chaudes et accueillantes, optez pour une combinaison fine ou un shorty de 0,5 à 3 mm d'épaisseur. En plus de vous protéger du froid, ils sont légers et maniables et vous préserveront des coupures, égratignures et autres vilains coups de soleil. Même si l'eau est plutôt cosy, ne sous-estimez pas cette petite sensation de fraîcheur qui peut se pointer après de longues minutes immergé...

Eaux mi-figue mi-raisin (18°C à 26°C)

Pour les eaux légèrement plus frisquettes, c'est-à-dire tempérées, une combinaison de 3 à 5 mm d'épaisseur est recommandée. Alliant isolation thermique et flexibilité, elles conviennent presque à toutes les situations : plongées en eaux peu profondes, avec décompression... Les combinaisons semi-étanches sont aussi à considérer pour ces températures un poil capricieuses.

Eaux frissonnantes (10°C à 17°C)

On entre dans le vif du sujet : les eaux froides réclament une protection bien plus importante pour éviter l'hypothermie. Dans ces cas-là, privilégiez une combinaison de 5 à 7 mm d'épaisseur avec, pourquoi pas, une cagoule, des gants et des chaussons pour une protection optimale. Les combinaisons semi-étanches sont là encore recommandées pour garantir un confort thermique renforcé.

Eaux dignes d'un ice cube (moins de 10°C)

Face aux eaux glaciales, la sécurité et le confort sont primordiaux. Il est donc vivement conseillé de porter une combinaison étanche pour les eaux en dessous de 10°C. Conçues pour empêcher l'eau de pénétrer, elles conservent une fine couche d'air entre la combinaison et votre peau. Cette couche d'air est isolante et vous permet de rester au chaud pendant les plongées en eau glacée. N'hésitez pas à enfiler des sous-vêtements thermiques pour une isolation encore plus performante.

En conclusion, n'oubliez pas que pour plonger dans les profondeurs en toute sérénité, le choix de la combinaison, et plus précisément de son épaisseur, est crucial. Maintenant que vous êtes mieux informé, vous voilà prêt à vous jeter à l'eau en toute sécurité et profiter pleinement de votre aventure sous-marine!

Les meilleures Combinaisons de plongee

612tfWa8WHL._AC_SL1500_

Morea 3mm - Cressi - Combinaison plongée monopièce homme

Cressi

140,84

71-Vh5RmyDL._AC_SL1500_

Medas 5mm - Cressi - Combinaison plongée homme

Cressi

281,02

51N9grO5JkL._AC_

PAWHITS - Combinaison homme en néoprène 3mm

PAWHITS

79,99

Les p'tits trucs en plus à pas négliger

Bon, c'est sûr, la température de l'eau, c'est important, mais faut pas oublier de jeter un œil aux autres critères pour choisir la combi de plongée qui vous correspond vraiment.

À chaque plongée son type de combi

Ben oui, votre combi, elle dépend du type de plongée que vous allez faire. Pour les plongées récréatives pépères en eaux peu profondes, une combinaison humide classique suffit la plupart du temps. Par contre, pour les plongées qui demandent plus de technique et qui sont plus profondes, là, il faut viser plus chaud, comme avec une combinaison semi-étanche ou carrément étanche.

On n'a pas tous le même ressenti face au froid

Ça, c'est clair : on est pas tous égaux face au froid. Y'a des veinards qui sentiront pas la différence, alors que d'autres seront gelés en deux temps trois mouvements. Si vous êtes de ceux-là, mieux vaut choisir une combi un peu plus épaisse, ou même ajouter des accessoires genre cagoule, gants et chaussons pour plus de confort.

Et si vous voulez en savoir plus, on vous conseille de lire Comment enlever une combinaison de plongée ?

Les astuces pour bien choisir sa combi

Alors, comment qu'on fait pour dénicher la combinaison de plongée nickel ? Ben, déjà, on prend en compte la température de l'eau, le type de plongée et la manière dont on supporte le froid. Ensuite, le petit plus, c'est d'essayer différentes combis, différentes tailles aussi, histoire de voir laquelle vous permet mieux de bouger et vous semble plus confortable. Et puis, faut pas oublier d'bichonner votre combi pour qu'elle dure longtemps et qu'elle reste au top niveau performance.

En résumé, les amis

Choisir sa combinaison de plongée, faut pas le prendre à la légère, parce que ça joue sur votre confort, votre sécurité et bien sûr votre plaisir à plonger. En vous basant sur la température de l'eau, le type de plongée et votre résistance au froid, vous devriez dénicher la combi parfaite. Et puis n'oubliez pas : le choix d'une combi, c'est subjectif, ça dépend de vous. Alors n'hésitez pas à demander conseil aux pros et à essayer plusieurs modèles pour être sûr d'avoir trouvé votre bonheur pour vos futures explorations sous-marines !

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,